Taiji Quan et Qi-Gong

Quelques dates pour s'y retrouver :

Vers l'an 200, apparition du Jeu des 5 animaux (tigre, grue, ours, singe, cerf) du célèbre médecin Hua To,

Vers l'an 1000, apparition des 8 pièces de brocard,

Vers 1700 parution du Yi Jin Jing, ou Livre d'étirement des tendons (Attribué à tort à Bodhidharma),

De 1700 jusqu'à 1900 Création du Taiji Quan style Chen (Art Martial interne) et développement des 4 styles dérivés : Yang, Wu, Wu, Sun,

1956-1970 Création du Qi-Gong,

Depuis 1970, toutes les méthodes, même celles existant avant 1956 sont comprises dans le Qi-Gong. Parmi les 4 méthodes citées ici, seul le Taiji Quan est un art martial, les 3 autres sont de la gymnastique pure sans techniques martiales.

Toutes ces méthodes ont pour but de renforcer le corps, par des processus différents.

 

Qu'est-ce que c'est le Qi-Gong ? D'où vient-il ?

A l'avènement des communistes en Chine, en 1949, le gouvernement central a cherché à simplifier différents domaines pour en faciliter l'accès au peuple.

Ainsi, l'écriture a été simplifiée, ex: 陰陽, yin yang devient 阴阳, 太極 devient太极, etc..

Puis une deuxième tentative de simplification est essayée. Mais devant la dénaturation du caractère trop simplifié, le projet est abandonné.

Le Travail du Qi traditionnel, est bien trop compliqué et incompréhensible pour le commun des mortels. On a donc inventé le Qi-Gong : un travail du souffle, de la respiration et /ou d’un Qi bien plus simple et plus facile à comprendre.

N'oubliez pas, ces changements se passent pendant les années 70 du 20ème siècle, durant la Révolution Culturelle. Au même moment, on formait des médecins aux pieds nus, ainsi nommés, car au lieu des cinq à sept ans d'étude en médecine, là quelques mois suffisent. On simplifie tout ! Donc, le travail du Qi est lui aussi simplifié.

Les 3 grandes catégories de Qi-Gong.

    Le Qi-Gong thérapeutique

Au lieu de faire le travail de retour à la source, vers le Ciel Antérieur, on travaille l'intellect, le Ciel Postérieur. Mais comment faire, puisque l’on n'a pas de Qi Véritable ? Simplement en imaginant qu'un certain Qi circule ...

Attention: il y a une différence énorme entre l'intention, le Yi, et l'imagination. On utilise le Yi pour faire mouvoir quelque chose de réel, le Qi Véritable. Et l'imagination sur un Qi Virtuel. S'imaginer, c'est se représenter mentalement, se figurer.

Grâce à quelques gestes provenant du Taiji ou d’autres formes, le travail du Qi-Gong thérapeutique consiste donc, par autosuggestion, à se figurer et à se persuader qu'un Qi circule.

On entre ici dans le domaine de la psychologie et de la psychothérapie modernes, de la méthode Coué et de l'effet placebo ( Méthode Coué et effet Placebo ont des effets positifs sur les maladies psychosomatiques). Rien à voir avec la Médecine Traditionnelle Chinoise. De quel Qi parle-t-on dans ces méthodes ?

De Qi Véritable, il n'y en a pas à ce stade. Le Qi Nourricier ? pas mobilisable, ou peut-être le Qi de Défense ? Non, car ce dernier ne se commande pas, comme les anticorps et les leucocytes du sang qui sont là pour faire barrage aux microbes et aux virus.

Quel Qi alors ? C'est pour cela qu'en Chine, pour ne pas vexer les pratiquants de Qi-Gong, on dit qu'entre la pratique traditionnelle et le Qi-Gong moderne, il ne s'agit pas des mêmes Qi. L'un, c'est le Qi Véritable, l'autre, le Qi psychologique.

Ces méthodes modernes de Qi-Gong attirent particulièrement des « intellectuels » occidentaux sédentaires. Elles sont faciles à comprendre, à apprendre, et à enseigner : quelques semaines de stage suffisent.

Quand vous vous promenez dans les jardins publics en Chine, vous remarquerez que les Chinois pratiquent surtout les danses folkloriques ou de salon. Bien sûr du Taiji gymnastique, mais très peu de Qi-Gong, pourquoi ?

La Chine Ancestrale nous lègue des trésors inestimables, la Chine Moderne nous offre des contrefaçons, sans parler des imitations françaises de ces contrefaçons !

Savoir choisir le vrai du faux, voilà la question essentielle, et c'est indispensable. Mais pour cela, encore faut-il avoir du discernement et du bon sens.


A part ces Qi-Gong thérapeutiques folkloriques pour intellectuels, il existe d'autres méthodes plus sérieuses.

  
    Les formes de Qi-Gong qui travaillent véritablement le Qi, en utilisant des astuces.

Ce sont des méthodes de Qi-Gong qui cherchent aussi à ouvrir les deux Circulations Célestes. C'est quand même le but ultime de la recherche du Qi.

Mais, au lieu de faire fructifier le Qi dans le Dan Tian par la méthode traditionnelle qui demande patience et effort, on utilise des astuces.

Pour palier le manque de Qi Véritable et faire monter le Qi le long du Du-Mai, on le pousse vers le haut à l'aide de la contraction du sphincter annal, puis, avec des contractions, des positionnements du corps, on force le Qi à se diriger vers telle ou telle partie du corps.

C'est, dans ce cas, que l’on parle de la « fuite accidentelle du Qi dans la tête » ou du court-circuit, (走火入魔,zou huo ru mo), la crainte de tout pratiquant de Qi chinois. Car, en forçant le Qi dans le circuit énergétique des méridiens, avec cette catégorie d’astuces, on arrive à débloquer le passage des portes. Or, comme il n'y a pas suffisamment de Qi Véritable pour combler ces méridiens, un courant extérieur pervers, que la Médecine Chinoise appelle le Xie Qi,(邪气) profite de cette aubaine pour les envahir.

Comme dans l'exemple du réservoir et des tuyaux d'eau: lorsque le réservoir est vide aux 9/10èmes et que l'on ouvre le robinet, il en sort effectivement quelques filets d'eau mais surtout beaucoup d'air.

Autre exemple : une expérience que beaucoup de pratiquants ont certainement vécue. Après un certain temps de pratique du Taiji Quan, on ressent des picotements au bout des doigts. Grande satisfaction. Ça y est on sent son Qi ! Malheureusement, ce n'est pas le cas. C'est seulement le signe du relâchement des mains : tout comme lorsque vous ouvrez le robinet d'eau pendant une coupure et que vous entendez un bruit, sans qu’il n’y ait de goutte d'eau.

Comment savoir quand ce court-circuit a lieu ?

Dans un premier temps, apparition de maux de tête, de troubles d'équilibre. A ce moment-là, ces manifestations sont réversibles, il suffirait d'arrêter les exercices. Dans un deuxième temps, aggravation : troubles de l'esprit, hallucinations, délires, folie. A la fin, apparition de problèmes physiques, embolie, tumeurs...

 Ces méthodes de Qi-Gong, qui permettent l'ouverture des deux Circulations Célestes, plus facilement et plus rapidement, comportent un grand risque. Sans un Maître compétent, c'est vraiment jouer avec le feu !


Pour résumer ces méthodes de Qi-Gong, c'est rechercher et utiliser le Qi Véritable, par un peu de retour à la source et beaucoup d'intellect et d'astuces.


    Le Qi-Gong à sa véritable place

Avant l'avènement des Communistes en Chine, c'est à dire avant 1949, existait une activité appelée Yang Shen Gong, 养身功, Yang=nourrir, Shen=corps, Travail nourrissant le corps. Cette activité devenue le Qi-Gong travaille la respiration, sans prétention sur la circulation du Qi : gymnastique douce, détente de l'esprit, mise en mouvement du corps pour 血气流通      « xue qi liu tong ».  Expression générale pour signifier : faciliter la circulation du sang et de l'énergie. Ici, il s’agit bien sûr du Qi du Ciel Postérieur, c'est-à-dire des Qi Nourricier et de Défense.


Pourquoi une École Traditionelle de Taiji Quan n'enseigne pas le Qi-Gong ? 

En lisant les paragraphes précédant, vous avez déjà la réponse. De plus, connaîtriez-vous une école traditionnelle d'arts martiaux authentiques qui, en Chine, enseignerait le Qi-Gong ? Aucune.

L'authentique existe déjà, pourquoi s'encombrer de contrefaçons ?

Vous aurez donc compris que l'on ne travaille pas le même Qi.

Exemple :  le meilleur moyen de perdre du poids consiste à appliquer une hygiène de vie stricte, comprenant équilibres alimentaire et psychologique, plus activités physiques. Pour cela, il faut de la persévérance, de l'assiduité dans l'effort. Le résultat est lent à obtenir, mais certain et durable.

A côté de cette hygiène de vie, il existe des quantités de régimes miracles d'amaigrissement, plus ou moins farfelus et dangereux. Le résultat à long terme est pratiquement nul. Pourtant, des millions de personnes les suivent. Alors que la méthode de l'hygiène de vie, efficace, est très peu suivie, pourquoi ?

Vous avez déjà compris : dans notre cas, la méthode d'hygiène de vie c’est le Taiji Quan Traditionnel et les différents régimes correspondent aux Qi-Gong.


Dans cet exposé, je mets volontairement de côté la question commerciale, l’honnêteté et l’éthique des enseignants.

Dr Au-Duong H.X
12ème génération du style Chen
Disciple du Grand Maître CHEN Zhenglei

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×