« Le Tai Chi Chuan gymnastique douce d'origine chinoise ».

On peut lire ou entendre régulièrement ces propos, alors qu'il s'agit en fait de gymnastique à la Taiji, dont voici la recette :

Prendre des techniques d'un art martial, (le Taiji Quan dans le cas qui nous importe), les simplifier (vider les techniques de tout leur sens), et vous obtiendrez une suite de mouvements, qui pour des raisons qui nous échappent, certains nomment Taiji Quan.

Le Taiji Quan traditionnel, quant à lui, est un art martial difficile, avec sa rigueur, son éthique, sa richesse dans la pratique (différentes formes à main nues, avec armes, travail à deux), mais aussi dans ses buts (santé, techniques d'attaque et de défense, travail du Qi).

Comme vous pouvez le constater, nous sommes bien loin d'une « gymnastique douce d'origine chinoise ».

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×