Chen wangting 9th generation

parfois appelé Chen Zou-Ting
Créateur du Taiji Quan.

 
 
 
 
 
 
 
Chen wangting et jiang fa 1
Chen Wangting & Jiang Fa portant une hallebarde

 

 

 

Passionné d'arts martiaux mais aussi de littérature, il est devenu l'un des plus grands experts de son époque ainsi qu'un militaire réputé pour ses états de service au Henan et au Shandong.

Il était commandant de la garnison militaire du comté de Wen Xian sous la dynastie Ming.

Promis à un bel avenir, ses rêves d'ambition sociale s'écroulent avec la chute de la dynastie Ming et l'instauration de celle des Qing en 1644. De retour à son village, Chen Jia Gou, il se consacre aux arts martiaux, à la littérature et à la médecine chinoise.

En combinant les techniques de boxe ancestrale de son clan (les Chen), en y ajoutant les techniques du Général Qi Jiquang (1528-1588) et les théories de la médecine chinoise, avec les techniques de dao-yin, et de tu-na, il crée le Taiji Quan.
Le style fondé par Chen Wangting est l'origine de toutes les boxes appelées Taiji Quan aujourd'hui.

 

 

Chen Wangting et Jiang Fa

 

L'époque était trouble. Les habitants de Deng Feng se rebellent suite aux exactions intolérables commises par les autorités locales. Un éminent militaire Li Ji-Yu, prend la tête de la rébellion. Ami de Li Ji-Yu, Chen Wangting se rend sur la montagne pour tenter de dissuader son ami de se rebeller. En chemin, il a une altercation avec un rebelle, il essaie de l'immobiliser mais l'homme qui est très agile réussit à s'échapper. C'est alors qu'une pluie de flèches s'abat autour de Chen Wangting sans toutefois le blesser. Chen Wangting rencontre Li Ji-Yu, mais n'arrive pas à le convaincre d’arrêter son combat.

 

En 1645, le chef d'un soulèvement populaire de mineurs et de paysans de la province du Henan, ainsi que toute sa famille, est exécuté à Beijing. Son nom était Li Ji-Yu.

Après la défaite de Li Ji-yu, Chen Wang-Ting eu un serviteur nommé Jiang, et d'après la "Fu Lu Chen Shi Jia Sheng» ou l '«Annexe des Chroniques de la famille Chen" nous savons que Jiang Fa était l'un des rebelles aux ordres de Li Ji-Yu.

Afin de cacher sa véritable identité, tout le monde dans la famille Chen appelle Jiang Fa "Jiang Ba-shi". Bien qu'officiellement Chen Wangting et Jiang Fa soient maître et serviteur, ils sont en réalité amis intimes. Chaque jour, ils pratiquent les arts martiaux en échangeant des idées, labourent les champs ensemble et assurent l'enseignement de la génération suivante.
Dans les écrits de la famille Chen, figure le paragraphe suivant : «Il est à noter que, Jiang Fa qui a été mentionné précédemment, en raison de sa contribution quand Chen WangTing a créé le Taiji Quan, et aussi car il était ami et disciple de Chen Wangting, a été inclus ultérieurement par les auteurs, dans les manuels de boxe de Taijiquan style Chen.

 

Dans le sanctuaire de la famille Chen, il y a actuellement un portrait de Chen Wangting, avec Jiang Fa debout dans le dos tenant une hallebarde ".

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×