Art de Bien-être et de Défense, Le Taiji Quan est un art martial interne créé au 17ème siècle par Chen Wang-Ting,  en combinant les techniques de boxe ancestrale de son clan (les Chen), en y ajoutant les techniques du  Général Qi Jiquang et les théories de la médecine chinoise, les méridiens, avec les techniques de dao-yin, et de tu-na.

Chenwangting statue

 

 

 Cet art, martial et de longévité favorise la circulation de l’énergie, la concentration et la détente.

Avec un travail régulier, le pratiquant obtient d'abord une meilleure santé physique et psychologique, puis, une confiance en soi plus grande. Ensuite, il apprend à se défendre. Enfin, avec l'ouverture de la Petite puis de la Grande Circulation Céleste(*), le pratiquant peut parvenir à débloquer les méridiens et faire circuler le Qi.

(*) Le travail des Circulations Célestes est appelé Nei Dan Shu : Art du travail du cinabre interne.

 

L'enseignement prodigué à Trung Nam Mon  :

J'enseigne le Taiji Quan style CHEN, l'ancêtre de tous les autres styles : Yang, Wu, Wu & Sun. (Je ne parle pas des « styles » plus ou moins farfelus qui se multiplient depuis les années 70 du siècle dernier).

 

Je compare le style Chen à une encyclopédie où tous les sujets sont abordés :

 

  • le travail pour la santé,

  • le travail d'attaque et de défense,

  • le travail du Qi, l'Énergie.

 

Dans les cours, nous commençons par travailler les « bases ». Elles permettent de coordonner les mouvements entre le tronc et les membres, et surtout, d'assimiler la Force Spirale, essentielle dans le Taiji style Chen (inexistante dans les autres styles).

 

Ensuite, par apprendre les Tao-Lu (enchaînements). J'enseigne d’abord la forme simplifiée de mon Maître CHEN Zhenglei : les 18 techniques, puis le Lao-Jia yi-Lu de 74 techniques. Ceci nécessite environ 2 à 3 ans d'apprentissage en France.

 

En même temps, ou après l'apprentissage de la forme 18, l'élève peut s'initier à la poussée des mains, le Tui-Shou. Cela permet d'être stable et souple, conditions indispensables dans la progression du Taiji traditionnel.

 

Puis, il peut passer à l'apprentissage de l'épée et du sabre, et ainsi de suite.

 

L'apprentissage des gestes d'attaque et de défense, le travail du Qi sont pour bien plus tard : pour les surdoués ayant pratiqué pendant au moins 5 à 6 ans. Pour tous les autres, il faut compter environ 10 ans de formation et parfois plus.

 

Le Taiji Quan Traditionnel demande donc un engagement et un effort personnels qui exigent patience, humilité et persévérance.

 

 

Dr AU-DUONG
(欧阳宏亭 OU-YANG Hongting)

Nom de baptême d'entrée dans la famille Chen: CHEN Deting 陈德庭

12ème génération de la Lignée,
Disciple du Grand Maître CHEN Zhenglei.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site